“С чувством особой гордости я всегда помню, что полвека назад, закончив этот университет, именовавшийся тогда ВТУЗом, в числе других выпускников я получил путевку на производство”


Н. А. Назарбаев

Блог ректора

Карагандинский государственный индустриальный университет — ведущий вуз Казахстана по подготовке высококвалифицированных...

Подробнее »

Новости

Архив

  • 14.06.2018: Поздравляем!

    Коллектив КГИУ от всей души поздравляет преподавателя кафедры «Химическая технология и экология» Галину Сергеевну Арбуз с получением ученой степени доктора PhD! Желаем дальнейших творческих успехов и...
  • 12.06.2018: Учеба, практика и культурная программа

    Преподаватели КГИУ в течение следующей недели будут читать лекции по металлургии второкурсникам Института информационных технологий Лакшми Миттала. Двенадцать юношей и две девушки приехали для прохож...
  • 12.06.2018: Творческое наследие Бухар жырау Калкаманулы

    Заведующая кафедрой «Казахский, русский и иностранные языки» КГИУ Нурзия Абдикарим выступила с докладом о творческом наследии Бухар жырау Калкаманулы на конференции, посвященной 350-летию видного пре...
  • 12.06.2018: Стипендия от профсоюза

    Третьекурсник Карагандинского государственного индустриального университета Айболат Едыгеев удостоен стипендии ОО «Карагандинская областная организация Казахстанского отраслевого профсоюза работников...
  • 08.06.2018: Научиться раскрывать все запахи жизни

    Необычная встреча прошла недавно в Карагандинском государственном индустриальном университете. Доцент кафедры «Обработка металлов давлением», кандидат технических наук Жуман Аманжолов поговорил со ст...
  • 06.06.2018: «Символы моей страны»

    Городская интеллектуальная игра «Символы моей страны» прошла 4 июня в КГИУ. Участники – студенты темиртауских колледжей – продемонстрировали свои знания государственных символов и показали, как умеют...
  • 04.06.2018: Студенты КГИУ исполнили гимн Казахстана в общественных местах

    Акция, приуроченная ко Дню государственных символов Республики Казахстан и 20-летию Астаны, проведенная при участии Отдела внутренней политики Темиртау, прошла в нескольких общественных местах города...
  • 04.06.2018: Новые учебники — для всех

    Научная библиотека КГИУ приглашает преподавателей и студентов ознакомиться с новыми книгами, поступившими по программе «Новое гуманитарное знание. 100 новых учебников на казахском языке». Среди литер...
  • 31.05.2018: Чтобы помнили!

    В городском историко-краеведческом музее 30 мая прошла диалоговая площадка «Опрокинутый мир: говорят архивные документы», посвященная Дню памяти жертв политических репрессий. Активное участие в мероп...
  • 31.05.2018: Форум продолжается

    В Филадельфии продолжается второй форум ректоров казахстанско-американских вузов.   В составе казахстанской делегации – вице-министр МОН РК А. Аймагамбетов, вице-президент АО «Центр международн...

Конференции

Архив

Статья от Кремера Эдуарда

Кремер Эдуард Фёдорович

(Научный руководитель – магистр гум. наук, старший преподаватель Мухамеджанова Ш.Т)

Карагандинский государственный университет им. академика Е.А. Букетова, г. Караганда, Казахстан

 

CARACTÉRISTIQUES DE LA MÉTHODE CRÉATIVE DE HERVÉ BAZIN.

Il n’y a pas de zone d’activité humaine, où pénètre l’œil de l’artiste aujourd’hui. Si cela est un artiste talentueux, doué, vénérable, il a ouvert un des aspects jusque-là cachés de la vie, des phénomènes qui sont difficiles à percevoir le sens complexe, inaccessible aux détails des ménages de vue des gens ordinaires. semble si la critique littéraire moderne, tant soviétiques et étrangers, Hervé Bazin — un romancier exceptionnel de la République française, un activiste social éminent, partisan de la detente internationale indispensable, le lauréat du Prix international Lénine « pour le renforcement de la paix entre les peuples » de 1979, le président de Académie Goncourt, vainqueur de nombreux prix littéraires nationaux et étrangers, y compris les plus prestigieux en France — Goncourt.

   La vie et les activités de Hervé Bazin se déroulent dans le pays du régime bourgeois; la sphère de son image est un mode de vie bourgeois. Il croit que la bourgeoisie a une «propension à réprimer la personnalité» et les conditions sociales actuelles forcent finalement les gens à remettre en cause la rationalité du système bourgeois ou, au contraire, à les pousser sur la voie d’une transformation révolutionnaire de l’ordre mondial capitaliste. Bazin en est venu à la conclusion que «les discours psychologiques individuels doivent céder la place à des actions plus cohérentes, plus appropriées». L’incarnation de ce qui précède peut être globalement désignée, ayant compris tout le chemin créatif de l’écrivain depuis «Vipère au poing» jusqu’à l’histoire «Un feu dévore un autre feu».

   Dans le processus d’activité créative, Hervé Bazin utilise une technique qu’il définit comme une méthode de «mise à l’échelle du fer chaud», qui consiste à sélectionner des acteurs dans une situation particulière, à repousser la réalité et à l’afficher dans un cadre social plus clairement défini. Et l’élément le plus important dans cette liste est la réalité pour lui. Cette technique, en croissance, fournit, comme nous le croyons, l’originalité de la manière créative de l’artiste.

   Hervé Bazin est un représentant de l’aile progressiste de la littérature française moderne. La nature progressive du travail de l’écrivain est en relation étroite avec le système de ses vues sur la réalité environnante. Le point décisif de la vision du monde de Bazhenov est l’attitude de l’artiste face au problème de la guerre et de la paix sur terre. Attaché au camp des partisans de la paix et de la sécurité dans le monde entier, il estime que «sans la paix, ni le bonheur personnel ni le bien-êtreréel des gens ne sont possibles». Écrivain condamne énergiquement l’intentions agressives et les actions de l’OTAN et voit les bras fin de course de l’un des plus grands défis de notre temps. Il est bien conscient que la seule étape possible et logique sur la voie à une coexistence pacifique des Etats ayant des systèmes sociaux différents — un relâchement de la tension internationale et le désarmement volontaire simultané.

   Hervé Bazin connaît le prix de la paix. En participant au mouvement de résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, il a été témoin de nombreuses victimes humaines, qui a donné son travail une orientation humaniste profonde.

    Dans leurs déclarations sur les pages des journaux et des magazines Hervé Bazin écrit à propos de la nomination de l’écrivain, sur la signification et l’importance de son travail, identifie les buts et objectifs de l’artiste. Le contenu principal de l’art Hervé Bazin voit ce qui suit: un écrivain, à son avis, « est d’évaluer de manière critique ce qu’ils n’aiment pas dans la société, de fustiger les vices tels que l’injustice, l’inégalité, la mesquinerie et la bassesse»

En ce qui concerne la désignation du sujet de recherche fondamentale, il faut dire que souvent cela devient une personne et la personnalité de l’enfant. Peut-être cela est dû à la puissance durable des années des expériences de l’enfance de l’auteur — à la fois désagréable et délicieux: fun, jeux. Compte tenu du fait que ses petits héros sont pour la plupart des garçons, leur divertissement préféré est un jeu de guerre. Un de ces jeux est dédié à l’histoire, respectivement appelé l’écrivain «Game». Ici, il dépeint les enfants, excités par le jeu. La force de l’influence artistique est si grand, que vous commencez à soupçonner la capacité de l’auteur à jouer avec le même enthousiasme. Lui, il nous semble, consacre son histoire au jeu en relation avec le fait qu’il la considère comme «une manière de manifester la richesse de l’expérience psychologique intérieure, dans le jeu qu’une personne se révèle librement dans ses capacités cognitives». La vie paisible et calme des personnes décrites dans l’histoire est soudainement brisée par un rappel de la Première Guerre mondiale: une grenade, restée depuis lors et accidentellement découverte dans le hangar par l’un des participants les plus inoffensifs du jeu, a de graves conséquences.

   Tout au long de son travail, Hervé Bazin se limite essentiellement à dépeindre le mode de vie de la bourgeoisie et dispense sans créer une image de la vie du peuple, la classe ouvrière de France. L’attitude de l’écrivain envers les couches «inférieures» de la société apparaît indubitablement avec toute la clarté du récit, mais, comme on l’a dit, il n’y a pas de démonstration de la situation réelle des masses dans le pays. Même dans notre travail le plus socialement saturé, «Un feu dévore un autre feu», il ne recrée pas ce qui est fait par le peuple, mais ce qui est fait au nom du peuple, pour son bien.

  Dans les œuvres de Hervé Bazin, pas ce qui n’est pas affiché, mais. Même des événements d’une importance historique telle que les manifestations sociales et historiques de masse de 1968, lorsque les travailleurs, les étudiants, les employés etmême la petite bourgeoisie étaient en grève, ne sont même pas mentionnés. Cependant, son accent sur la classe de la bourgeoisie est d’une importance fondamentale, surtout si elle vise à une confrontation plus poussée avec l’idéologie bourgeoise.

   Le fait qu’Hervé Bazin soit laissé dans l’ombre de la vie de la classe ouvrière est loin d’être une indication du désintérêt de l’écrivain. Il ne peut rester indifférent au sort de l’ouvrier, car lui-même, sur l’expérience personnelle, a appris l’essence de son travail, dur, mal payé. Les pages de la biographie biographique mentionnée plus tard se sont transformées artistiquement en une page de sa trilogie familiale «La famille Rezo».

   Commençant, d’habitude, leur activité de vie dans la famille, considérée comme une unité sociale, et progressant plus loin, tout en élargissant de plus en plus son environnement social, la personnalité est remplie de signification sociale, acquiert une certaine signification sociale. Ce processus s’accompagne également du développement de la psychologie de la personnalité, qui est une manifestation particulière de la psychologie sociale combinée à un certain nombre de propriétés individuelles.

   La personnalité de bazin — une sorte de centre des passions bourgeoises, apparaissent dans une œuvre en prose de l’écrivain dans sa peinture artistique. Être réaliste, Hervé Bazin crée étroite identité invariant artistique objectivement réel qui vous permet de définir le rôle, la place et l’importance de l’individu dans la vie de la communauté d’imagerie, de voir ses possibilités réelles et potentielles dans la transformation de la réalité bourgeoise, d’identifier concentrée dans son obscheduhovnye et début universel et caractéristiques spécifiques en raison des spécificités du développement social.

   Lorsque la réflexion artistique de personnalité importante au respect comptable du développement social des valeurs idéologiques et politiques, esthétiques et morales. Nous insistons sur ce dans la mesure où la personnalité de Bazin non régionale ou purement locale,. Il est incarné dans des pays avec un ordre social différent et leurs propres traditions. Les héros d’Hervé Bazin ne sont pas faibles: dans la mesure de leurs capacités réelles et de leurs opportunités, ils essaient tous d’exercer une influence sur leur environnement, La personnalité de Bazenov est très actuelle et moderne. La pertinence des héros d’Hervé Bazin se manifeste dans la conformité et la conformité de leurs pensées et de leurs actes avec le cours du développement de l’histoire de la société qu’ils créent eux-mêmes.

Liste de la littérature scientifique.

1. Oeuvres, articles et discours d’Hervé Bazin

2. Travaux majeurs: “Vipère au poing”, “La Mort du petit cheval”, “Cri de la chouette”, “Un feu dévore un autre feu”

3. Wikipedia [электронный ресурс] https://fr.wikipedia.org/wiki/Hervé_Bazin